Le CNRS
  filet

Actualités


Rétines artificielles : de sérieuses pistes pour une vision plus nette

Publié le 23 août 2016

Formidable défi thérapeutique, les prothèses rétiniennes, développées depuis une dizaine d’années, permettent à certaines personnes aveugles de percevoir des signaux lumineux, mais l’image restituée est encore loin d’être précise. En comparant, chez le rongeur, l’activité du cortex visuel générée artificiellement par les implants à celle produite par la « vision naturelle », des chercheurs du CNRS, du CEA, de l’Inserm, de l’AP-HM et d’Aix-Marseille Université ont identifié deux facteurs limitant la résolution des prothèses. À partir de ces résultats, ils ont pu améliorer la précision de l’activation prothétique. Ces travaux pluridisciplinaires, publiés dans la revue eLife, ouvrent la voie à de nouveaux progrès pour les prothèses rétiniennes chez l’Homme, dans le but d’améliorer la qualité de vie des patients implantés.

Lire le communiqué de presse


filet

Des nanoparticules d’or pour maintenir de l’eau liquide à 200 °C à pression ambiante

Publié le 4 août 2016

Alors que les réactions chimiques se produisant dans des liquides métastables exigent généralement l’utilisation d’un autoclave scellé sous pression pour reculer le point d’ébullition, des chercheurs ont mis en place une technique expérimentale, à l’aide de nanoparticules d’or comme nanosources de chaleur, leur permettant de réaliser des réactions hydrothermales à pression ambiante dans un milieu réactionnel ouvert. Ces travaux issus de l’Institut Fresnel ont fait l’objet d’une publication dans les premières pages de la nouvelle revue ACS Omega.

Lire l’actualité scientifique


filet

Un cerveau virtuel pour décrypter l’épilepsie

Publié le 1er août 2016

Des chercheurs du Centre de résonance magnétique biologique et médicale (CRMBM), de l’Inserm, d’Aix-Marseille Université et de l’AP-HM viennent de créer pour la première fois un cerveau virtuel permettant de reconstituer le cerveau d’une personne atteinte d’épilepsie. Ce travail permet de mieux comprendre le fonctionnement de la maladie mais aussi d’aider à préparer des gestes chirurgicaux par exemple. Ces résultats viennent d’être publiés en ligne sur le site de la revue Neuroimage.

Lire le communiqué de presse


filet

Des gaines velcro protègent l’intégrité de notre ADN

Publié le 28 juillet 2016

Les cassures de la double hélice d’ADN sont particulièrement dangereuses pour les cellules. Mal réparées, elles entraînent des modifications de l’information génétique et peuvent être à l’origine de maladies graves comme les cancers. Fort heureusement, nos cellules possèdent des nano-machines qui détectent et réparent ces cassures. Des biologistes du Centre de recherche en cancérologie de Marseille (CRCM), en collaboration avec des physiciens de l’Université libre d’Amsterdam, ont pu observer et comprendre comment fonctionne une de ces nano-machines. Cette étude est publiée dans la revue Nature.

Lire l’actualité scientifique


filet

MLspike, un nouvel algorithme haute performance pour le traitement des signaux de fluorescence calcique

Publié le 28 juillet 2016

Une collaboration Franco-Hongroise dont une équipe de l’Institut de neurosciences de la Timone (INT) lève un verrou algorithmique dans l’interprétation des données fonctionnelles de l’activité neuronale enregistrée en microscopie biphotonique avec la mise au point d’une nouvelle méthode qui permet d’obtenir le train de potentiels d’action le plus probable sous-tendant un signal de fluorescence calcique, même à des forts niveaux de bruit. Cette étude publiée dans la revue Nature Communications, ouvre la voie à l’enregistrement des populations de neurones de l’ordre du millier, et permet d’aborder des questions jusqu’alors inaccessibles quant au fonctionnement des réseaux neuronaux locaux.

Lire l’actualité scientifique


filet

Une nouvelle famille de molécules pour lutter contre le cancer

Publié le 25 juillet 2016

Peptimimesis, start-up soutenue par la société Domain Therapeutics, elle-même spin-off du CNRS, élabore une nouvelle classe de molécules anti-cancéreuses - des peptides transmembranaires découverts en collaboration avec le Laboratoire d’ingénierie des systèmes macromoléculaires (LISM) - qui seront ensuite développées par des groupes pharmaceutiques.
C’est le cas du premier programme développé en collaboration avec la société Ipsen.

Lire l’actualité scientifique


filet

Et si tous nos plastiques suivaient le même code ?

Publié le 22 juillet 2016

Plastiques de « commodité » que l’on utilise en grande quantité dans notre quotidien, les polyuréthanes sont constitués de macromolécules très hétérogènes. En effet, leur procédé classique de fabrication ne permet pas de contrôler précisément la taille des chaînes macromoléculaires et les séquences de monomères. Pour obtenir des structures moléculaires plus uniformes, des chercheurs de l’Institut Charles Sadron de Strasbourg et de l’Institut de chimie radicalaire (ICR) ont mis au point une nouvelle voie de synthèse. Celle-ci permet en outre d’incorporer un message moléculaire codé sur les macromolécules de polyuréthane. Ces travaux font l’objet d’une publication dans la revue Chem.

Lire l’actualité scientifique


filet

Signature de renouvellement d’un laboratoire commun avec le groupe PSA

Publié le 18 juillet 2016


© Karine Baligand / CNRS

Le groupe PSA, Protisvalor, Aix-Marseille Université et le CNRS - par le biais de l’Institut des sciences du mouvement et l’Institut Fresnel Marseille - reconduisent leur engagement dans leur laboratoire ouvert "Automotive motion Lab". Premier OpenLab créé par PSA Peugeot Citroën, ce laboratoire commun s’intéresse aux problématiques des facteurs humains dans le domaine automobile. La signature de la convention mercredi 13 juillet 2016 s’est déroulée en présence notamment d’Yvon Berland, président d’AMU, de Nicolas Castoldi, délégué général à la valorisation du CNRS et de Carla Gohin, directrice de la Recherche et de l’Ingénierie Avancée du groupe PSA.


filet

Nouvelles découvertes sur la nécropole de Porta Ercolano à Pompéi

Publié le 18 juillet 2016

Quelques mois après la découverte d’une tombe samnite dans la nécropole de Porta Ercolano (Pompéi), des fouilles archéologiques récentes réalisées notamment par des chercheurs du Centre Camille Jullian (CCJ) ont permis de mettre au jour de nouveaux éléments. Une sépulture à caissons en calcaire du Sarno, datant du IVe siècle avant J.-C., a été fouillée. La découverte d’un homme inhumé parmi des offrandes composées d’au moins six vases à vernis noir renforce ainsi les connaissances sur ce secteur de la nécropole pour la période pré-romaine.

Lire l’actualité scientifique


filet

Prévision des séismes : une technique innovante pour observer les failles sous-marines

Publié le 11 juillet 2016

Pour surveiller un segment de la faille sismique nord-anatolienne près d’Istanbul, une équipe internationale de chercheurs, notamment du CNRS au Centre européen de recherche et d’enseignement de géosciences de l’environnement (CEREGE) et de l’université de Bretagne occidentale, a déployé un réseau de balises au fond de la mer de Marmara. Objectif : mesurer les mouvements des fonds marins de part et d’autre de ce segment. Les données récoltées lors des six premiers mois révèlent que la faille serait bloquée au niveau de ce segment, suggérant une accumulation progressive d’énergie susceptible d’être libérée brusquement. Ce qui pourrait provoquer un séisme de forte magnitude à proximité d’Istanbul. Cette étude, issue d’une collaboration entre des chercheurs français, allemands et turcs, vient d’être publiée dans Geophysical Research Letters.

Lire le communiqué de presse


filet

archives Archives



Nuit européenne des chercheur(e.s) 2016



Les Jeudis du CNRS



CNRS Le Journal



La vidéo du vendredi

La webradio participative du CNRS - Journée spéciale Assises de l'enseignement supérieur et de la recherche

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Imprimer Contact Crédits Plan du site