Accueil du site > Actualités
Le CNRS
 1-7 

Actualités



30.06.2017  Construction du LSST : une nouvelle étape majeure vient d’être franchie

La construction de la camera du LSST (Large Synoptic Survey Telescope) vient de franchir une étape majeure : le premier science raft, soit la brique détectrice élémentaire composée de 9 capteurs CCD, est prêt à être envoyé au SLAC National Accelerator Laboratory. Elle pourra ainsi être intégré au plan focal de la future plus grande caméra numérique du monde. Ce résultat est le fruit d’une collaboration internationnale à laquelle participent dix laboratoires de l’IN2P3 dont le Centre de physique des particules de Marseille (CPPM).

Lire l’actualité scientifique


30.06.2017  Arrivée au CPPM des premiers détecteurs de vol pour Euclid, la mission spatiale de l’ESA

Euclid est une mission spatiale majeure de l’ESA dédiée à l’étude de l’accélération de l’Univers qui sera lancée en 2020. La phase finale de fabrication du satellite et de ses instruments est en cours. Le Centre de physique des particules de Marseille (CPPM) vient de recevoir de la NASA les premiers détecteurs de vol infrarouges qui seront caractérisés puis embarqués sur le spectrophotomètre infrarouge, NISP, un instrument français, qui permettra de faire une cartographie tridimensionnelle fine de millions de galaxies de notre Univers.

Lire l’actualité scientifique


29.06.2017  Un nouveau mécanisme de contrôle de la pluripotence dans l’embryon

Dans le très jeune embryon, les cellules naissent dans un état pluripotent avant de s’engager progressivement dans de multiples lignages au sein des trois feuillets germinaux, ectoderme, mésoderme, endoderme. Sans maintien d’un bon équilibre entre pluripotence et engagement, le développement de l’embryon est voué à l’échec. L’équipe de Laurent Kodjabachian à l’Institut de biologie du développement de Marseille (IBDM), vient d’identifier un nouveau mécanisme nécessaire au maintien de cet équilibre. Cette étude a été publiée le 27 juin 2017 dans la revue eLife.

Lire l’actualité scientifique


21.06.2017  Le fer, une cible pour lutter contre les cellules souches cancéreuses

Théorie développée depuis environ une dizaine d’années en cancérologie : des cellules cancéreuses dites souches seraient à l’origine des cellules formant les tumeurs, mais aussi de l’apparition des métastases. Dans le cadre d’une collaboration entre l’Institut Curie de Paris, l’Institut Necker-Enfants malades (INEM) et le Centre de recherche en cancérologie de Marseille (CRCM), des chercheurs révèlent l’activité anti-cellules souches cancéreuses de dérivés de la salinomycine et leur mécanisme d’action spécifique sur la régulation du fer. Ces travaux, qui présagent le développement de médicaments plus efficaces pour lutter contre les métastases, sont parus dans la revue Nature Chemistry.

Lire l’actualité scientifique


16.06.2017  Raphaèle Herbin reçoit la médaille de l’innovation du CNRS

Raphaèle Herbin, directrice de l’Institut de mathématiques de Marseille (I2M), est l’une des quatre lauréats à avoir reçu la médaille de l’innovation 2017 du CNRS le mardi 15 juin.
Spécialiste de l’analyse numérique des équations aux dérivées partielles, Raphaèle Herbin, développe des algorithmes innovants de modélisation et simulation numériques, aux nombreuses retombées technologiques et sociales. Ils ont notamment contribué, dans le domaine de la sûreté nucléaire, au développement du logiciel Calif3s, de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN).

Lire le communiqué de presse


15.06.2017  Ce que les pupilles nous disent sur le langage

Le sens d’un mot est suffisant pour déclencher une réaction de notre pupille : quand nous lisons ou entendons un mot avec un sens associé à la luminosité (« soleil », « briller », etc.), nos pupilles se rétractent comme si elles étaient effectivement exposées à une plus forte luminosité. Et l’inverse se produit pour un mot dont le sens est associé à l’obscurité (« nuit », « ténèbres », etc.). Ces résultats, publiés le 14 juin 2017 dans Psychological Science par des chercheurs du Laboratoire de psychologie cognitive (LPC), du Laboratoire parole et langage (LPL) et de l’université de Groningen (Pays-Bas), ouvrent une nouvelle voie pour mieux comprendre le traitement du langage par notre cerveau.

Lire le communiqué de presse


01.06.2017  Petit arrangement entre cellules : une affaire de forces

Comment les cellules régulent-elles leurs contacts pour former des structures variées, tissus et organes dont l’organisation est essentielle à la fonction biologique ? S’arrangent-elles de la même façon si elles sont du même type ou d’un type différent ? L’équipe de Pierre-François Lenne à I’Institut de biologie du développement de Marseille (IBDM), a étudié comment les molécules d’adhésion et le squelette contractile des cellules déterminent la forme des contacts cellulaires dans un organe complexe, la rétine de la drosophile. Les résultats, publiés le 24 mai 2017 dans la revue eLife, mettent en lumière les rôles mécaniques directs et indirects de molécules d’adhésion et ouvrent la voie à une meilleure compréhension de certaines transformations tissulaires et de l’organisation des organes.

Lire l’actualité scientifique


 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site