Accueil du site > Actualités
Le CNRS
 1-10 Page précédente

Actualités



28.11.2017  Un nuage de gaz géant enveloppant une dizaine de galaxies

Une équipe d’astrophysiciens de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie de Toulouse, du Laboratoire d’astrophysique de Marseille (LAM) et du Centre de recherche astrophysique de Lyon vient de découvrir un nuage de gaz ionisé géant. Cette découverte a eu lieu dans le cadre d’un programme de recherche mené avec l’Instrument MUSE du VLT, dont l’objectif est d’étudier l’impact de l’environnement sur les mécanismes d’évolution des galaxies. Ce nuage de gaz mesure plus de 300 000 années lumière, soit trois fois le diamètre de la Voie Lactée, et enveloppe dix galaxies. C’est la plus grosse structure de ce type connue à ce jour. Elle se trouve dans une région particulièrement dense d’un groupe de galaxies appelé COSMOS-Gr30, situé à 6.5 milliards d’années lumière de la Terre. Intriguée, cette équipe a cherché à comprendre l’origine de ce gaz et les sources responsables de son ionisation.

Lire l’actualité scientifique


28.11.2017  Changement climatique et maîtrise de l’eau en milieu aride : impacts politiques et sanitaires d’une gestion inadaptée

Les changements climatiques bouleversent les conditions socio-écologiques qui garantissent la santé humaine, notamment chez les populations les plus vulnérables, et ceci selon des processus extrêmement divers. A partir d’une étude menée dans l’ancienne cité biblique de Tel Dan au nord d’Israël publiée récemment dans Science Advance, des chercheurs du Laboratoire ECOLAB, du Laboratoire Chrono-Environnement et du CEREGE, en collaboration avec The Nelson Glueck School of Biblical Archaeology (Israel) viennent de démontrer le mécanisme complexe par lequel le site, devenu périodiquement insalubre malgré la stabilité de la ressource en eau, assurée depuis des millénaires par les sources du Jourdain, est alors abandonné par ses habitants. Pour les gouvernements et la communauté sanitaire internationale, ces expériences passées sont une source d’information importante. Cette connaissance pourrait permettre d’améliorer la gestion de la ressource en eau dans cette région pour préserver la santé globale.

Lire l’actualité scientifique


28.11.2017  L’étrange parcours des ondes dans les milieux hétérogènes et résonants

De la même manière que le brouillard transforme la lumière des phares en un halo diffus, certains milieux hétérogènes et résonants compliquent l’observation des ondes. Des chercheurs de l’Institut de mathématiques de Marseille (I2M) et de l’université du Manitoba (Canada) sont cependant parvenus à montrer que, dans ces cas particuliers, l’énergie des ondes multiplement diffusées se transportait bien moins vite que les ondes balistiques. Ces travaux, qui touchent aussi bien à l’acoustique qu’à l’optique, sont publiés dans la revue Physical Review Letters.

Lire l’actualité scientifique


28.11.2017  L’écriture laser 3D dans le silicium devient enfin possible

Modifier localement la structure d’un matériau massif à l’aide d’un laser femtoseconde, comme on sait le faire dans le verre ou dans des polymères, est désormais possible dans le silicium. C’est ce qu’ont démontré des chercheurs du laboratoire Lasers, plasmas et procédés photoniques (LP3), ouvrant ainsi la voie à la réalisation de dispositifs 3D pour la photonique sur silicium. Ces résultats sont publiés dans la revue Nature Communications.

Lire l’actualité scientifique


28.11.2017   Un moyen de moduler les impressions de personnalité dans la voix

En utilisant une modélisation informatique et des jugements vocaux via une interface Web, des chercheurs de l’Institut de neuroscience de la Timone (INT) et de l’université de Glasgow (G-B), ont pu générer des voix qui variaient de façon paramétrique dans les impressions de confiance qu’ils suscitent chez les auditeurs. Ces résultats publiés le 12 octobre 2017 dans la revue PLoS One, montrent qu’il existe une forte base acoustique à notre impression de personnalité vocale, ouvrant ainsi la voie à des applications « de maquillage vocal ».

Lire l’actualité scientifique


23.11.2017  Elaboration de nouveaux biomatériaux polymères dégradables et fonctionnels

Des équipes de recherche marseillaises, de l’Institut de chimie radicalaire (ICR), et parisiennes ont montré qu’il était possible d’élaborer facilement, par un procédé radicalaire, des biomatériaux polymères dégradables et fonctionnels. Cette méthode simple et polyvalente permet de mettre au point une large gamme de matériaux biocompatibles à visée biomédicale. Ce concept, publié dans la revue Angewandte Chemie, International Edition, a été appliqué à l’élaboration de revêtements antibactériens, de nanoparticules pour la délivrance de principes actifs et de bioélastomères pour l’ingénierie tissulaire.

Lire l’actualité scientifique


23.11.2017  Pollution atmosphérique en Méditerranée occidentale

Pour la première fois, une équipe internationale de chercheurs de l’Institut méditerranéen d’océanographie (MIO) et du Laboratoire de chimie de l’environnement (LCE) ont réalisé une analyse comparative de l’occurrence atmosphérique des polluants organiques persistants au niveau des marges africaines et européennes de la Méditerranée occidentale. Cette étude met en évidence une pollution différenciée entre Bizerte (Tunisie) et Marseille (France), dépendant de la nature des polluants.

Lire l’actualité scientifique


20.11.2017  Pour que les cœurs battent

La maladie de Pompe est une affection génétique à l’issue souvent fatale qui entraine une faiblesse musculaire progressive. Gerlind Sulzenbacher et ses collaborateurs au laboratoire Architecture et fonction des macromolécules biologiques (AFMB), ont déterminé la structure tridimensionnelle de l’enzyme α-glucosidase acide (GAA), dont le dysfonctionnement est la cause de la maladie. Cette structure permet de comprendre l’effet d’une centaine de mutations affectant le fonctionnement de l’enzyme et offre un modèle atomique pour la conception de petites molécules, les chaperons pharmacologiques qui la stabilisent. Ces travaux, publiés dans la revue Nature Communications le 24 octobre 2017, représentent une avancée majeure pour le traitement de cette maladie.

Lire l’actualité scientifique


20.11.2017  Marc Sentis entre à l’Académie des Sciences, des Lettres et des Arts de Marseille


© CNRS/Karine Baligand

Marc Sentis, directeur de recherche CNRS au Laboratoire lasers, plasmas et procédés photoniques - LP3 (AMU/CNRS), est entré vendredi 10 novembre à l’Académie des Sciences, des Lettres et des Arts de Marseille. La cérémonie d’intronisation s’est déroulée sur le campus Joseph Aiguier du CNRS en présence notamment de Younis Hermès, délégué régional du CNRS en Provence et Corse, Pierre Chiappetta, vice-président recherche d’AMU et Patrick Boulanger, président directeur de l’Académie des Sciences, des Lettres et des Arts de Marseille. Passionné par la recherche dans le domaine des lasers et de leurs applications, Marc Sentis n’a cessé de monter des plates-formes lasers ouvertes aux industriels et à l’Europe. La dernière en date, ASUR (Applications des Sources laser UltraRapide), inaugurée en 2014, permet de développer des recherches pour la microélectronique, la photonique, et la santé en développant des nouveaux systèmes d’imagerie.


14.11.2017  Une polypharmacologie conceptualisée rationnellement au secours des résistances aux traitements en cancérologie

Les équipes de Xavier Morelli et Patrice Dubreuil du Centre de recherche en cancérologie de Marseille, en collaboration avec la société pharmaceutique AB Science, ont mis en évidence une propriété surprenante d’une certaine classe de médicament inhibiteurs de protéines tyrosine kinases, qui peuvent se montrer d’une grande utilité thérapeutique dans la course à la résistance aux traitements en cancérologie. Cette étude a été publiée le 10 novembre 2017 dans la revue Nature Communication.

Lire l’actualité scientifique


 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site