Accueil du site > Actualités
Le CNRS
 1-10 Page précédente

Actualités



30.04.2020  La réponse du cerveau aux changements de l’environnement sensoriel

Comment adaptons-nous notre comportement quand le monde autour de nous change ? En utilisant des expériences comportementales modifiant de façon fine la volatilité de l’environnement visuel, les scientifiques de l’Institut de neurosciences de la Timone (INT) montrent dans un article publié dans PLoS Computational Biology que notre cerveau répond aux changements de l’environnement sensoriel de la même façon qu’un modèle mathématique. Ces résultats indiquent que notre comportement s’adapte en combinant de façon optimale les informations explorées récemment et celles exploitées dans le passé.

Lire l’actualité scientifique


28.04.2020  Détection d’un système de six planètes en résonance

En analysant trois cent mesures prises avec SOPHIE de l’étoile HD 158259 au cours de ces sept dernières années, une équipe internationale, dont des chercheurs du CNRS de l’Observatoire de Haute-Provence (OHP), a découvert que l’étoile est entourée de six planètes, une « super-Terre » et cinq « mini-Neptunes », dans une configuration orbitale exceptionnellement régulière.

Lire l’actualité scientifique


23.04.2020  Le programme de prématuration du CNRS : les lauréats de la 1ère vague 2020

La première vague du programme de prématuration 2020 du CNRS a sélectionné, parmi une vingtaine de dossiers déposés, cinq projets aux innovations technologiques pour les domaines pharmaceutique, médical, physique ou numérique dont le projet Nanofilter porté par Anne Charrier, chercheuse CNRS au Centre interdisciplinaire de nanoscience de Marseille (CINAM).

Lire l’actualité de CNRS la lettre innovation


21.04.2020  Les fourmis restaurent les pelouses sèches méditerranéennes

Dans la nature, certaines espèces savent réguler le cycle des nutriments du sol ainsi que la diversité et la dynamique de la végétation. Une équipe d’écologues et d’agronomes dirigée par Thierry Dutoit, chercheur du CNRS a l’Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie marine et continentale (IMBE) ont étudié l’impact de la fourmi moissonneuse Messor barbarus sur des pelouses sèches méditerranéennes dans la plaine de la Crau. L’étude montre que ces invertébrés accélérèrent la résilience des communautés végétales dans ces prairies dégradées en facilitant leur rétablissement. Sur une période de 5 à 10 ans, la fourmi a en effet amélioré la fertilité des sols, assuré le transport, la redistribution et le stockage de graines et aussi augmenté de manière significative la biomasse végétale à côté de ses nids. Ces travaux parus en ligne dans la revue Biological Conservation le 15 avril 2020 démontrent le rôle clé potentiel des fourmis en tant qu’ingénieurs écologiques pour la conservation et la restauration des pelouses sèches méditerranéennes à moyen terme.

Lire l’actualité scientifique


20.04.2020  Lancement de la plateforme protegeons-nos-soignants.fr

Avec le Covid-19, nous faisons face à une pandémie mondiale et les professionnels de santé constituent notre première ligne de défense.
L’équipement de protection individuelle est l’armure que les professionnels de santé portent dans ce combat – masques, gants, blouses. Tous ne sont pas encore équipés et protégés. A l’heure où une multitude d’initiatives individuelles, locales, régionales et nationales émergent pour la production et la collecte de ces équipements, il demeure indispensable de faciliter l’échange d’information et d’accélérer le transfert de ces équipements aux personnes qui en ont le plus besoin. Chaque heure compte, tout comme chaque masque et chaque gant.

#Protegeons-nos-soignants est un mouvement créé par des citoyens provenant de milieux universitaires, de la recherche scientifique, et hospitaliers, appuyés par de nombreux bénévoles. Le Laboratoire de chimie bactérienne (CNRS/AMU) en est le porteur.

La plateforme Web nationale qui vient d’être lancée permet de mettre en lien toute personne capable de produire et donner des équipements de protection individuels d’une part, et les professionnels de santé demandeurs, d’autre part. Cette plateforme permet ainsi aux citoyens d’agir directement et localement auprès des structures de santé dans le besoin.


17.04.2020  Des hommes modernes en peaux de félin, une mode vieille de 100 000 ans en Afrique du Sud

L’analyse des restes de carnivores du site de Diepkloof Rock Shelter en Afrique du Sud a permis de mettre en évidence les plus anciennes traces connues d’exploitation de la fourrure des félins par les premiers représentants de notre espèce sur le continent africain. Les résultats de cette étude menée en collaboration entre une chercheuse de l’Université de Tübingen, des chercheurs du CNRS notamment du Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe-Afrique (LAMPEA) et de l’Université du Cap en Afrique du Sud viennent d’être publiés dans la revue Nature Scientific Reports.

Lire l’actualité scientifique


16.04.2020  L’Arctique en pleine transformation

Suite aux deux expéditions océanographiques menées en 2015 en Arctique dans le cadre du programme international GEOTRACES, des chercheurs de la Woods hole oceanographic institution (WHOI) et leurs collègues internationaux dont l’Institut méditerranéen d’océanographie (MIO), ont mis en évidence que des quantités importantes de carbone et d’éléments traces en provenance des rivières et sédiments du plateau continental étaient apportées près du Pôle Nord par la dérive transpolaire, un important courant de surface. Associé au réchauffement climatique, cet apport de nutriments et contaminants pourrait modifier la productivité phytoplanctonique dans l’Arctique.

Lire l’actualité scientifique


16.04.2020  Comment des systèmes chimiques peuvent-ils mimer la sélection naturelle   ?

Si de nombreuses réactions chimiques sont réversibles, la reproduction des êtres vivants se fait, elle, à sens unique de manière irréversible. Ce principe essentiel, mais habituellement ignoré, rend possible la sélection naturelle. Afin de mieux comprendre comment le lien entre irréversibilité et évolution est apparu en biologie, des chercheurs du CNRS du laboratoire Physique des interactions ioniques et moléculaires (PIIM) et d’Aix-Marseille Université ont décrit, de manière conceptuelle, une réaction chimique qui se produirait de façon irréversible et déboucherait sur un mécanisme de réplication moléculaire, imitant la sélection naturelle connue dans le monde biologique.

Ces travaux, publiés dans Nature Reviews Chemistry, précisent certaines conditions environnementales nécessaires à la transition inerte-vivant.

Lire l’actualité scientifique


10.04.2020  Des cristaux topologiques pour guider les ondes à la surface de l’eau

La structure hexagonale, inspirée de celle du graphène, est souvent choisie pour concevoir des isolants topologiques : des matériaux qui guident les ondes. En contrôlant les vagues grâce à un agencement de cubes, des chercheurs du CNRS de l’Institut Franche-Comté électronique mécanique thermique et optique - sciences et technologies (FETMO-ST) et de l’Institut de recherche sur les phénomènes hors équilibre, des universités de Franche-Comté et d’Aix-Marseille (IRPHE) et de l’Imperial College de Londres ont obtenu pour la première fois ce phénomène avec une symétrie carrée. Publiés dans Applied Physics Letters, ces travaux soulignent que la disposition du graphène n’est pas la seule à pouvoir donner des cristaux topologiques à deux dimensions.

Lire l’actualité scientifique


10.04.2020  Lancement d’une Web-série « Diffusons la Science / Pas le virus »

Face à l’épidémie de COVID-19, l’apport de la communauté scientifique est indispensable pour informer le grand public.
Une équipe de chercheurs pilotée par Tâm Mignot, directeur de recherche CNRS et directeur du Laboratoire de chimie bactérienne (CNRS/AMU), accompagnés de Yann Vacher, professeur à l’université de Corse en Sciences de l’éducation, lancent une Web-série Diffusonslascience.fr afin de donner la parole à des scientifiques et de rendre accessible des données fiables sur cette crise sanitaire à travers une série de questions.
Dans le premier épisode, on vous explique comment est estimé l’ampleur de l’épidémie de COVID-19 en France et dans le monde.


 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site