Accueil du site > Sciences pour tous > Programmation des Jeudis du CNRS printemps-été 2016
Le CNRS

Programmation des Jeudis du CNRS printemps-été 2016



La délégation Provence et Corse du CNRS organise un cycle de conférences intitulé "Les Jeudis du CNRS".

Ces rendez-vous mensuels proposent à un public curieux de venir s’informer sur des sujets variés d’actualité et d’intérêt régional et d’échanger avec des scientifiques en toute simplicité.


Se déroulant les premiers jeudi du mois de 18h à 19h30 sur le campus Joseph Aiguier à Marseille, ces conférences se veulent accessibles au plus grand nombre.


L’accès est libre et gratuit.




Télécharger l’affiche en haute définition







Jeudi 3 mars 2016


"Maladie de Parkinson : la recherche sur tous les fronts"


Marianne Amalric
Directrice de recherche CNRS au Laboratoire de neurosciences cognitives (LNC)


La maladie de Parkinson est une affection neurologique dégénérative chronique qui atteint plus de 150 000 patients en France. Elle se caractérise par la destruction progressive des neurones dopaminergiques contenus dans une petite partie du cerveau – la substance noire. La maladie entraîne ainsi un ralentissement des mouvements, une rigidité musculaire et des tremblements. Les médicaments aujourd’hui proposés rendent la vie des malades plus facile mais provoquent aussi d’importants effets secondaires et deviennent moins efficaces avec le temps. Où en est la recherche ? La recherche préclinique, sur l’origine de la pathologie aujourd’hui encore inconnue, la thérapie génique et cellulaire ou l’expérimentation de nouvelles voies thérapeutiques est en plein essor. L’espoir est de voir émerger de nouveaux traitements pour soigner voire arrêter la progression de la maladie.


Marianne Amalric, directrice de recherche au Laboratoire de neurosciences cognitives (AMU/CNRS) et vice-présidente du comité scientifique de France Parkinson présentera ses recherches visant à améliorer les symptômes moteurs et troubles neuropsychiatriques observés chez certains malades aux stades précoces de la maladie. De nouvelles cibles thérapeutiques, comme le venin d’abeille ou les bloqueurs du glutamate, sont également expérimentées.


Jeudi 7 avril 2016


"Sommes-nous devenus le jouet de nos émotions ?"


Pierre Le Coz
Professeur des universités AMU au laboratoire d’Anthropologie bio-culturelle, droit, éthique et santé (ADES)


Polémiques, faits divers, téléréalité… Partout, c’est l’émotion qui triomphe. Le pouvoir médiatique fait vibrer la corde sensible au rythme de stimulations sonores et visuelles qui produisent une véritable fièvre émotionnelle. Le pouvoir politique joue sur les mêmes ressorts.

S’il est vrai que l’émotion est le cheval de Troie de la manipulation, cette débauche d’incitations à adhérer plutôt qu’à réfléchir soulève des enjeux éthiques majeurs. Car, quand nos émotions sont dévoyées, ce sont nos jugements de valeur qui se trouvent pervertis. Sommes-nous désormais voués à être gouvernés par les émotions ? De quelles ressources intérieures disposons-nous face à ce tapage ?


Pierre Le Coz, professeur des universités au laboratoire d’Anthropologie bioculturelle, droit, éthique et santé (AMU/CNRS/EFS/MCC) et auteur du livre Le Gouvernement des émotions…et l’art de déjouer les manipulations chez Albin Michel (2014) plaide en faveur d’un rationalisme critique qui mette à jour les rouages des stratégies manipulatrices. Il apportera une réflexion salutaire pour déjouer les oppositions simplistes et restaurer la complexité des débats de société.



Jeudi 12 mai 2016


"Voyage au cœur de la grotte Chauvet : de sa découverte à sa reconstitution"


Carole Fritz
Chargée de recherche CNRS au laboratoire Travaux et recherches archéologiques sur les cultures, les espaces et les sociétés (TRACES)


En 1994, trois spéléologues découvrent la grotte Chauvet Pont d’Arc en Ardèche. Ce joyau de la préhistoire, datant de l’Aurignacien – il y a 36 000 ans - est l’une des plus importantes grottes ornées du monde. Elle compte plus de 1 000 représentations dont plus de 425 animaux de 14 espèces différentes (ours des cavernes, rhinocéros laineux, panthère, hibou, etc.). Ses qualités intrinsèques et son parfait état de conservation l’ont conduite à être inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Afin de préserver ce fragile chef-d’œuvre, la grotte Chauvet a immédiatement été fermée au public après sa découverte. Dès lors, chercheurs et artistes ont travaillé de concert pour offrir au public une réplique grandeur nature de 3 000 m². Le relief des parois a soigneusement été restitué, les peintures et gravures reproduites à l’échelle 1 avec des pigments semblables à ceux utilisés par les artistes préhistoriques.


Carole Fritz, chargée de recherche au laboratoire Travaux et recherches archéologiques sur les cultures, les espaces et les sociétés (CNRS/U Toulouse Jean Jaurès/MCC/EHESS/Inrap) et responsable du Centre de recherche et d’études sur l’art préhistorique reviendra sur cette fabuleuse découverte et sur ses recherches. A l’aide de photos et vidéos, elle nous fera pénétrer au cœur des mystères de la grotte Chauvet et retracera les étapes de son fac-similé.



Jeudi 9 juin 2016


"La réalité virtuelle au service du réel"


Daniel Mestre
Directeur de recherche CNRS à l’Institut des sciences du mouvement - Etienne-Jules Marey (ISM)


Apprivoiser sa peur du vide, améliorer ses performances sportives, jouer d’un instrument de musique, piloter un avion ou encore expérimenter de nouveaux gestes chirurgicaux… Le monde numérique, grâce à la réalité virtuelle, propose une alternative prometteuse aux procédures classiques de formation ou de thérapie.

Équipé de lunettes 3D, le sujet entre dans une « salle » sur les murs et le sol de laquelle un univers en relief est projeté : un plongeoir suspendu dans le vide par exemple avec une impression de hauteur bien réelle. Le but est de mettre l’utilisateur dans une situation d’immersion totale en lui faisant percevoir un monde artificiel imitant le monde réel et de lui donner la possibilité d’interagir intuitivement et naturellement avec cet univers. Grâce à un tel dispositif sensoriel, l’utilisateur peut, grâce à un système de capture de mouvement, saisir et déplacer des objets, parcourir des distances… L’intérêt est de simuler un environnement qu’il serait trop onéreux, risqué voire impossible de reproduire dans le monde réel.


Daniel Mestre, directeur de recherche à l’Institut des sciences du mouvement (AMU/CNRS) et responsable du Centre de réalité virtuelle de la Méditerranée, montrera l’étendue des possibilités d’une telle technologie, associant immersion visuelle et interaction intuitive, qui offre un intérêt certain pour un grand nombre d’applications industrielles et de recherches.



Jeudi 8 septembre 2016


Gitans, tziganes, roms... : idées réçues sur ces "gens du voyage"


Marc Bordigoni
Ingénieur de recherche CNRS à l’Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (IDEMEC)


Gitans, Tsiganes, Roms… Présents en Europe, mais aussi en Amérique, « ces gens-là » ont toujours attiré le regard de leurs contemporains et l’attention, quand ce n’est pas la suspicion, des pouvoirs publics. Beaucoup d’idées reçues circulent à leur propos, témoignant à la fois de la peur et de la fascination, et bien souvent de l’ignorance : « les Gitans viennent d’Inde », « les Gitans vivent dans des camps », « les Roms sont des Gitans nomades venus de l’Est », « ils n’envoient pas leurs enfants à l’école », « Les Gitanes savent lire les lignes de la main », « Les Gitans ont la musique dans le sang », etc. On loue leur sens de la famille et leur culture mais on leur interdit souvent l’entrée de nos villages et le stationnement dans nos villes.


Marc Bordigoni, ingénieur de recherche à l’Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (AMU/CNRS) et auteur de plusieurs ouvrages sur les gens du voyage, reviendra sur ses recherches et sur l’histoire de ces familles. Il rendra compte du style de vie particulier organisé autour de valeurs essentielles (indépendance économique, solidarité, etc.) qu’elles ont su maintenir et de l’incidence de certaines lois sur leur vie quotidienne qui ont favorisé un entre-soi. Une invitation à dépasser les clichés et à ouvrir nos esprits.

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site