Accueil du site > Actualités > Activation d’enzymes bactériennes pour convertir le CO2 en source d’énergie renouvelable
Le CNRS

Activation d’enzymes bactériennes pour convertir le CO2 en source d’énergie renouvelable



Des chercheurs du laboratoire Biologie végétale et microbiologie environnementales (BVME) décrivent le mécanisme d’activation d’enzymes bactériennes qui transforment naturellement le CO2 en acide formique, composé à forte valeur énergétique. La description du mécanisme d’activation de ces enzymes, les formiate déshydrogénases (FDHs), représente une avancée importante pour développer, à terme, des biotechnologies appliquées aux énergies renouvelables. Ces résultats sont publiés dans la revue Nature Communications.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site