Accueil du site > Actualités > Addiction à la cocaïne : vers une application chirurgicale dans le noyau subthalamique ?
Le CNRS

Addiction à la cocaïne : vers une application chirurgicale dans le noyau subthalamique ?



Une équipe de neurobiologistes de l’Institut de neurosciences de la Timone à Marseille vient de montrer qu’il est possible de prévenir la mise en place de l’addiction à la cocaïne en bloquant une activité anormale dans une région du cerveau appelée le noyau subthalamique. Chez un modèle de rats « addicts », ils montrent que le blocage de cette région limite la rechute après une période d’abstinence. Ces données publiées dans Molecular Psychiatry ouvrent des perspectives dans le traitement de l’addiction.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site