Accueil du site > Actualités > Auto-immunité : détourner un ancien remède pour une nouvelle thérapie
Le CNRS

Auto-immunité : détourner un ancien remède pour une nouvelle thérapie



Le guanabenz est un médicament qui a été commercialisé pour le traitement de l’hypertension artérielle de 1982 à 2000 et a tout récemment été montré capable d’interférer avec la réponse intégrée au stress cellulaire. Les chercheurs du Centre d’immunologie de Marseille-Luminy (CIML) ont pu mettre en évidence que le guanabenz altère le fonctionnement de cellules immunitaires spécialisées dans la production d’interféron de type-I ou d’anticorps, et que le traitement de souris avec cette molécule, les protège des conséquences de différentes pathologies inflammatoires, comme le lupus systémique érythémateux. Ces travaux ont été publiés le 23 janvier 2018 dans la revue Science Signaling.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site