Accueil du site > Actualités > Aux racines des symbioses mycorhiziennes
Le CNRS

Aux racines des symbioses mycorhiziennes



Un consortium international, coordonné par une équipe du centre Inra de Nancy-Lorraine et impliquant le Joint Genome Institute (JGI), la Clark University, le CNRS, et les universités de Lorraine et d’Aix-Marseille, a publié le 23 février 2015 dans Nature Genetics le séquençage de 13 nouveaux génomes de champignons symbiotiques mycorhiziens. Par son ampleur, cette avancée a permis de reconstruire l’histoire évolutive de ces champignons associés aux plantes depuis leur origine et d’identifier les mécanismes clés de la symbiose. Les champignons étudiés l’ont été pour leur importance économique (bolet, pisolithe) ou culturelle (amanite tue-mouche). Le laboratoire Architecture et fonction des macromolécules biologiques (CNRS/AMU) est concerné par cette étude.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site