Accueil du site > Actualités > « BOB » observe les bulles pour surveiller la faille au Sud d’Istanbul
Le CNRS

« BOB » observe les bulles pour surveiller la faille au Sud d’Istanbul



Les objectifs de la campagne océanographique MARMESONET, menée en mer de Marmara du 4 novembre au 14 décembre à bord du navire de l’Ifremer Le Suroît, codirigée par Louis Geli, chercheur à l’Ifremer et Pierre Henry, directeur de recherche au CNRS (Centre européen de recherche et d’enseignement de géosciences de l’environnement - CNRS - Université Aix-Marseille 3) visent à déterminer s’il existe un lien entre la sismicité et les manifestations d’expulsion de fluides observées le long de la faille nord-anatolienne et à réaliser des études préalables à l’implantation d’observatoires sous-marins permanents destinés à la surveillance de l’activité sismique qui menace l’agglomération d’Istanbul, peuplée de plus de 12 millions d’habitants.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site