Accueil du site > Actualités > Comment le cardiolipide assure le bon fonctionnement des complexes respiratoires
Le CNRS

Comment le cardiolipide assure le bon fonctionnement des complexes respiratoires



L’interaction entre les lipides et les protéines membranaires est essentielle à de nombreux processus cellulaires fondamentaux tels que la respiration, la photosynthèse, le transport de molécules, la transduction de signaux ou encore la motilité cellulaire. Des chercheurs du Laboratoire de chimie bactérienne et du laboratoire de Bioénergétique et ingénierie des protéines notamment ont identifié, pour la première fois, le rôle précis du cardiolipide dans le processus d’activation d’un complexe membranaire respiratoire très courant chez la bactérie. Ce travail a été publié le 25 avril 2011 dans la revue PNAS.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site