Accueil du site > Actualités > Comment les mycobactéries utilisent leurs lipides de réserve pour leur croissance
Le CNRS

Comment les mycobactéries utilisent leurs lipides de réserve pour leur croissance



Grâce à la microscopie en temps réel, des chercheurs de trois laboratoires marseillais du CNRS sont récemment parvenus à observer le processus d’élongation de mycobactéries, à partir de la consommation des lipides intracellulaires qu’elles renferment précieusement au sein de leur cytoplasme. Cette étude a été publiée le 14 janvier 2011 sur le site de la revue BBA - Molecular and Cell Biology of Lipids. Elle ouvre la voie à de nouvelles stratégies thérapeutiques, visant à cibler la dégradation des lipides pour freiner le développement des mycobactéries, telles que le bacille de Koch par exemple, associé à la tuberculose.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site