Accueil du site > Actualités > Comment une bactérie module sans effort sa résistance à un antibiotique
Le CNRS

Comment une bactérie module sans effort sa résistance à un antibiotique



Un nombre sans cesse accru de souches de bactéries entérocoques sont capables de résister à la vancomycine, antibiotique puissant utilisé pour lutter contre ce type de germes. Vincent Méjean à l’Institut de microbiologie de la Méditerranée (IMM), en collaboration avec deux chercheurs de l’Institut Pasteur, montre que l’induction des gènes de résistance du type VanG est proportionnelle à la concentration en antibiotique et résulte de l’action antagoniste d’un activateur et d’un répresseur inconnu à ce jour. Cette étude est publiée dans la revue PLos Genetics.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site