Accueil du site > Actualités > Comment une surface peut guider l’auto-assemblage moléculaire ?
Le CNRS

Comment une surface peut guider l’auto-assemblage moléculaire ?



Des équipes marseillaises dont l’Institut matériaux microélectronique nanosciences de Provence (IM2NP), de l’Institut de chimie radicalaire (ICR) et du Laboratoire physique des interactions ioniques et moléculaires (PIIM) ont étudié une réaction de polymérisation de nano-rubans organiques, indispensables à l’électronique moléculaire, directement sur une surface d’argent, en combinant pour la première fois microscopie à effet tunnel et spectroscopie vibrationnelle. Ce travail publié dans Nature Communications montre que c’est la structure atomique de la surface qui guide la réaction chimique d’auto-assemblage.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site