Accueil du site > Actualités > Complexité des échanges entre molécules d’ADN lors de la recombinaison
Le CNRS

Complexité des échanges entre molécules d’ADN lors de la recombinaison



La recombinaison homologue est un mécanisme de réparation des cassures de l’ADN responsable des échanges chromosomiques lors de la méiose. Les modèles actuels n’expliquent pas la complexité des profils de recombinaison méiotique observés. Un travail collaboratif entre le Commissariat à l’Energie Atomique et le Centre de recherche en cancérologie de Marseille (CRCM) publié le 5 avril 2018 dans la revue Molecular Cell éclaire les bases mécanistiques et le contrôle génétique de cette complexité.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site