Accueil du site > Actualités > Contrôler la prolifération et la différentiation cellulaires de la plante… à l’homme ?
Le CNRS

Contrôler la prolifération et la différentiation cellulaires de la plante… à l’homme ?



Les chercheurs, notamment Benoit Menand, chercheur CNRS à l’institut Biosciences et biotechnologie d’Aix-Marseille (BIAM) ont découvert une nouvelle voie de signalisation régulée par la kinase YAK1 et placée sous le contrôle de la kinase TOR. Cette voie, mise en évidence chez la plante modèle Arabidopsis thaliana, joue un rôle essentiel dans la régulation de la prolifération et la différenciation cellulaire. Elle pourrait aussi régir la destinée d’autres cellules eucaryotes, y compris chez l’Homme. Ce travail a été publié dans la revue Development.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site