Accueil du site > Actualités > Coronavirus : informations aux personnels
Le CNRS

Coronavirus : informations aux personnels



Chères collègues, chers collègues,

Notre pays traverse des circonstances exceptionnelles. Le gouvernement nous appelle à appliquer des mesures fortes et déterminées, dans l’intérêt et pour la protection de toutes et tous. La première d’entre elles est la distanciation sociale et le respect des gestes barrières, afin de lutter contre la circulation du virus dans l’ensemble de la société française.

Il nous appartient dans le même temps de veiller à ce que les activités du CNRS, et plus largement la vie scientifique, puissent se poursuivre, sous des formes nouvelles et appropriées.

En conséquence, le CNRS déclenche la mise en œuvre immédiate et totale de tous les plans de continuité d’activités (PCA). Cette mesure s’applique à l’ensemble des instituts, délégations régionales, directions fonctionnelles et unités. Pour ces dernières, des concertations devront être mises en place avec les établissements hébergeurs.

La journée du lundi 16 mars doit dans un premier temps permettre la mise en place opérationnelle des PCA, par les équipes de direction des différentes entités. Ces équipes doivent aussi déterminer les éventuelles activités hors PCA et pour lesquelles un travail en présentiel doit pouvoir être maintenu (par exemple l’activité des laboratoires engagés dans la recherche sur l’épidémie COVID19 ou des épidémies comparables, ou celle de certains laboratoires de recherche, lorsque l’interruption des manipulations conduirait à la perte d’études scientifiques essentielles, sensibles ou particulièrement complexes ou lourdes à réorganiser).

Au regard de ces considérations, j’invite les personnels du CNRS dont la présence n’est pas indispensable à ne pas rejoindre leur lieu de travail et à attendre les instructions de l’entité dans laquelle ils exercent leurs activités.

Chacun et chacune peut demander à bénéficier du télétravail par un simple mail. Dans les cas exceptionnels où cette demande vous sera refusée, le refus sera justifié. Dans l’hypothèse où le télétravail ne serait pas possible (notamment pour des questions liées à votre équipement informatique), vous pourrez bénéficier d’une autorisation spéciale d’absence (ASA). Votre autorité hiérarchique vous délivrera dès que possible un justificatif. L’autorisation spéciale d’absence ne donne pas lieu à un jour de carence.

Je compte sur vous pour faire preuve de solidarité et de citoyenneté. Des précisions et consignes complémentaires vous seront transmises au fur et à mesure de l’évolution de la situation.

Bien à vous,

Antoine Petit, président-directeur général du CNRS

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site