Accueil du site > Actualités > De nouvelles contraintes sur la cosmologie et la gravité grâce aux vides cosmiques
Le CNRS

De nouvelles contraintes sur la cosmologie et la gravité grâce aux vides cosmiques



Une équipe internationale de scientifiques, dont deux chercheuses du Centre de physique des particules de Marseille (CPPM), a mis en évidence de nouvelles contraintes sur la relativité générale – la théorie de la gravitation d’Einstein – à l’aide des vides cosmiques. Les vides cosmiques sont des zones de l’Univers où la densité de matière est très faible, l’espace y est donc quasiment vide. S’appuyant sur les données du programme de relevés Sloan digital sky survey (SDSS-III), les chercheurs ont validé une nouvelle fois les prédictions de la théorie de la relativité générale. Leurs travaux ont été publiés dans la revue Physical Review Letters du 25 août 2016.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site