Accueil du site > Actualités > Des forêts mélangées pour atténuer l’impact du changement climatique
Le CNRS

Des forêts mélangées pour atténuer l’impact du changement climatique



La décomposition des litières est un processus clé du fonctionnement des écosystèmes car elle régule le recyclage de la matière organique et la remise à disposition des éléments nutritifs. Le changement climatique entraîne des sécheresses accrues qui conduisent à un ralentissement de la décomposition des litières et donc de la remise à disposition au sol du carbone et de l’azote. Cependant la présence de plusieurs espèces végétales dans la litière atténue significativement l’impact négatif du changement climatique sur cette décomposition. C’est ce qu’a pu démontrer une équipe de l’Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie marine et continentale (IMBE) sur le site expérimental de l’O3HP (Oak Observatory at OHP) dans un article paru dans la revue Journal of Ecology.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site