Accueil du site > Actualités > Des microARN au coeur de la fabrication des cils motiles
Le CNRS

Des microARN au coeur de la fabrication des cils motiles



La formation de centaines de cils vibratiles à la surface de certaines cellules spécialisées du cerveau ou des voies respiratoires requiert la mise en place d’un programme de différenciation complexe. En élargissant la liste des transcrits contrôlés par une famille de microARN exprimée durant la différenciation multiciliée, des équipes de l’IPMC de Sophia Antipolis et de l’Institut de biologie du développement de Marseille (IBDM) proposent l’existence d’un mécanisme de coordination de la multiciliogenèse par les ARN non codants. Cette étude ouvre la voie à de nouvelles perspectives thérapeutiques de certaines ciliopathies. Elle est parue dans la revue Nature Communications.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site