Accueil du site > Actualités > Des milliards de planètes rocheuses dans la « zone habitable » autour de naines rouges dans la Voie Lactée
Le CNRS

Des milliards de planètes rocheuses dans la « zone habitable » autour de naines rouges dans la Voie Lactée



 Un nouveau résultat obtenu par l’instrument HARPS de l’ESO, redoutable « chasseur de planètes » en partie développé à l’Observatoire de Haute-Provence (OHP-CNRS), montre que les planètes un peu plus grosses que la Terre sont très communes dans la zone habitable autour d’étoiles rouges de faible luminosité. L’équipe internationale, à laquelle participe François Bouchy de l’OHP, qui a conduit cette recherche estime qu’il y a des dizaines de milliards de planètes de ce type, rien que dans Voie Lactée et probablement une centaine dans le voisinage immédiat du Soleil. Il s’agit là de la première mesure directe de la fréquence des super-Terres autour des naines rouges, qui représentent 80% des étoiles de la Voie Lactée.

Notons qu’un large programme de « caractérisation » des planètes rocheuses autour des naines rouges dans l’hémisphère Nord a démarré avec la version améliorée du spectrographe SOPHIE au télescope de 1.93-m de l’OHP avec des performances très voisines de celles de HARPS.

La « chasse aux exoplanètes » continue donc activement, dans l’espoir de trouver un jour une planète qui abriterait la vie...

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site