Accueil du site > Actualités > Des squelettes du XVIIIème siècle révèlent une épidémie de typhus venant d’Espagne
Le CNRS

Des squelettes du XVIIIème siècle révèlent une épidémie de typhus venant d’Espagne



En étudiant la pulpe dentaire de squelettes inhumés à Douai, des chercheurs du CNRS et de l’université de la Méditerranée ont identifié les agents pathogènes responsables de la fièvre des tranchées et du typhus. Publiés dans la revue PLoS ONE, ces travaux révèlent pour la première fois la présence du typhus en Europe au début du XVIIIème siècle et confortent l’hypothèse selon laquelle cette maladie aurait été importée en Europe par les conquistadors espagnols venant des Amériques.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site