Accueil du site > Actualités > Encapsuler des molécules anticancéreuses dans une nanocapsule autoassemblée à base de dendrimères amphiphiles
Le CNRS

Encapsuler des molécules anticancéreuses dans une nanocapsule autoassemblée à base de dendrimères amphiphiles



Des chimistes et biologistes ont mis au point un nouveau type de nanocapsules formées de l’auto-assemblage de dendrimères amphiphiles pour la délivrance de principes actifs anticancéreux. Ce mode d’administration du traitement augmente de manière significative l’efficacité de l’effet anticancéreux en diminuant les effets toxiques et surmontant la résistance aux médicaments. Des chercheurs du Centre interdisciplinaire de nanoscience de Marseille (CINaM) et du Centre de recherche en cancérologie de Marseille (CRCM) ont contribué à ces travaux. Ces travaux sont parus dans la revue PNAS.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site