Accueil du site > Actualités > Il y a 70 000 ans, les Néandertaliens exploitaient intensément les lapins pour leur viande et leur fourrure
Le CNRS

Il y a 70 000 ans, les Néandertaliens exploitaient intensément les lapins pour leur viande et leur fourrure



Jusqu’à présent, l’exploitation du petit gibier par les Néandertaliens était encore considérée comme anecdotique ou occasionnelle. L’analyse des restes de lapins vieux de 70 000 ans provenant du site archéologique de Pié Lombard dans les Alpes-Maritimes, a permis de démontrer que les lapins étaient au cœur de la sphère socio-économique des groupes Néandertaliens, aussi bien pour la consommation de leur viande que pour le traitement de leur fourrure. Cela implique l’utilisation récurrente de techniques d’acquisition sophistiquées, auparavant connues uniquement pour les sites paléolithiques occupés par Homo sapiens. L’étude réalisée par une équipe de chercheurs français dont Jean-Philip Brugal, chercheur CNRS, Pierre-Jean Texier, directeur de recherche émérite CNRS et Estelle Herrscher, chercheur CNRS du Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe-Afrique (LAMPEA) a été publiée récemment dans la revue Quaternary Science Reviews.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site