Accueil du site > Actualités > Influence du réchauffement climatique sur l’augmentation des maladies transmises par les tiques
Le CNRS

Influence du réchauffement climatique sur l’augmentation des maladies transmises par les tiques



L’augmentation de la température extérieure modifie le comportement des tiques de chien en augmentant leur affinité pour l’homme. Les épisodes de réchauffement climatique risquent donc d’être associés à des épidémies de maladies transmises par les tiques. Ces travaux réalisés par l’Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (UMR 6236 - CNRS/ Université de la Méditerranée), dirigée par Didier Raoult, sont publiés le 18 novembre 2008 sur le site de la revue PLoS Neglected Tropical Diseases.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site