Accueil du site > Actualités > Intégrer les effets de la connectivité et du climat sur le recrutement dans la gestion halieutique
Le CNRS

Intégrer les effets de la connectivité et du climat sur le recrutement dans la gestion halieutique



Une équipe de recherche interdisciplinaire européenne dont l’Institut méditerranéen d’océanographie (MIO), a utilisé une stratégie innovante afin d’évaluer l’impact de l’environnement sur la dynamique des ressources halieutiques. Elle montre qu’une large part de la variabilité interannuelle observée dans le repeuplement des populations de merlus durant les 25 dernières années est due aux changements simultanés du climat et de la circulation océanique. Ces changements ont en effet un impact sur la dispersion et la survie des larves dans plusieurs unités de gestion de la Méditerranée occidentale. Ces résultats auront des implications importantes dans l’évaluation et donc la gestion des stocks halieutiques, dont la plupart sont aujourd’hui surexploités.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site