Accueil du site > Actualités > L’IN2P3 livre le changeur de filtres du télescope LSST
Le CNRS

L’IN2P3 livre le changeur de filtres du télescope LSST



Les scientifiques vont enfin pouvoir souffler. Dans la salle blanche du Laboratoire de physique des hautes énergie (LPNHE), les pièces du changeur de filtres du futur télescope LSST sont soigneusement emballées et prêtes à partir vers Stanford en Californie. Elles y seront intégrées à l’énorme caméra de l’instrument, la plus grosse jamais fabriquée. Une livraison qui couronne cinq années de travail de construction menées tambour battant par 5 laboratoires de l’IN2P3 dont le Centre de physique des particules de Marseille (CPPM). Pierre Antilogus, responsable scientifique du projet, nous en dit plus.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site