Accueil du site > Actualités > L’autisme se cache-t-il dans un pli du cerveau ?
Le CNRS

L’autisme se cache-t-il dans un pli du cerveau ?



Des chercheurs du CNRS, d’Aix-Marseille Université et de l’AP-HM ont identifié un marqueur cérébral spécifique de l’autisme, détectable par IRM et présent dès l’âge de deux ans. L’anomalie repérée consiste en un pli moins profond au niveau de l’aire de Broca, une région du cerveau spécialisée dans le langage et la communication, des fonctions altérées chez les patients atteints d’autisme. Cette découverte pourrait aider au diagnostic et à une prise en charge plus précoces de ces patients. Elle a été rendue possible par les compétences en traitement d’imagerie médicale de l’Institut de neurosciences de la Timone (INT) et par l’accès à une cohorte de patients homogène, diagnostiqués très jeunes et ayant tous été évalués selon le même protocole au Centre de ressources autisme PACA. Les résultats de leur collaboration sont publiés le 12 janvier 2016 dans la revue Biological Psychiatry : Cognitive Neurosciences and Neuroimaging.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site