Accueil du site > Actualités > L’autophagie au rythme des protéines Hox
Le CNRS

L’autophagie au rythme des protéines Hox



Architectes du développement embryonnaire, les gènes Hox sont bien connus pour contrôler la mise en place, dans l’espace, d’avant en arrière, des structures du corps. L’équipe de Yacine Graba de l’IBDM vient de leur découvrir un nouveau rôle : régulateur dans le temps de l’autophagie. Ces travaux ont été publiés dans Developmental Cell.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site