Accueil du site > Actualités > La bactérie responsable de la fièvre Q a pour cible des cellules placentaires
Le CNRS

La bactérie responsable de la fièvre Q a pour cible des cellules placentaires



Des scientifiques de l’unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (CNRS/Université Aix-Marseille 2) viennent de montrer, pour la première fois, que l’agent de la fièvre Q, la bactérie Coxiella burnetii, est capable d’infecter les trophoblastes, qui sont des cellules majeures du placenta. Ces travaux ont été publiés le 14 décembre 2010 dans la revue PLoS One.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site