Accueil du site > Actualités > La banquise d’Europe, témoin de l’activité chimique dans son océan ?
Le CNRS

La banquise d’Europe, témoin de l’activité chimique dans son océan ?



La croûte glacée d’Europe pourrait receler les traces d’une activité chimique dans son océan, d’après les travaux d’une équipe internationale menée par des chercheurs français du Laboratoire d’astrophysique de Marseille (LAM) et du laboratoire de Physique des interactions ioniques et moléculaires (PIIM), en collaboration avec le Southwest Research Institute (SwRI) aux Etats-Unis.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site