Accueil du site > Actualités > Le Nil ne s’est pas toujours écoulé au pied des temples égyptiens de Karnak
Le CNRS

Le Nil ne s’est pas toujours écoulé au pied des temples égyptiens de Karnak



Situés au cœur de la vallée du Nil, les temples de Karnak ont généré de nombreuses théories quant à leur implantation originelle : ont-ils été construits sur des îles sableuses au milieu du fleuve ou étaient-ils localisés au pied du Nil comme c’est le cas aujourd’hui ? Ni l’un ni l’autre : des études géomorphologiques, paléoenvironnementales et sédimentologiques menées par Matthieu Ghilardi, chercheur au centre européen de recherche et d’enseignement des géosciences de l’environnement - CEREGE montrent qu’au moment de leur édification (en 2000 avant JC) le Nil en était distant de 400 à 500 mètres. Ce n’est que 400 ans plus tard que le fleuve s’en rapprochera suite à un mouvement hydrodynamique.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site