Accueil du site > Actualités > Le soliton électronique : un bit quantique résilient
Le CNRS

Le soliton électronique : un bit quantique résilient



Des physiciens de l’Institut des matériaux, de microélectronique et des nanosciences de Provence (IM2NP) viennent de mettre en évidence la possibilité de stocker de l’information quantique sur des excitations collectives d’électrons, bien moins sensibles aux perturbations que les électrons individuels.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site