Accueil du site > Actualités > Le spectromètre micrométrique SWIFTS part à l’étude des séismes et des marées terrestres
Le CNRS

Le spectromètre micrométrique SWIFTS part à l’étude des séismes et des marées terrestres



Le plus petit spectromètre du monde est parvenu à mesurer d’infimes déformations de la croûte terrestre, de l’ordre d’un millimètre sur une longueur de mille kilomètres. Des chercheurs de l’Institut des sciences de la Terre et de l’Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble ont en effet utilisé le spectromètre SWIFTS pour étudier ces mouvements encore mal connus. L’équipe a effectué ces mesures dans le Laboratoire souterrain à bas bruit, installé dans un ancien poste de tir nucléaire du plateau d’Albion. Ces travaux sont publiés le 23 avril 2015 dans la revue Optica.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site