Accueil du site > Actualités > Le virome d’un coprolithe du 14ème siècle dévoilé
Le CNRS

Le virome d’un coprolithe du 14ème siècle dévoilé



Les coprolithes sont des concrétions de matières fécales animales et humaines que l’on peut retrouver en grande abondance lors de fouilles archéologiques. Leur analyse permet de reconstituer en partie les flores microbiennes anciennes. Des travaux précédents avaient établi en partie le répertoire des parasites et des bactéries dans différents coprolithes exhumés de sites en Amérique du Sud, plus rarement en Europe. Le répertoire des virus, appelé virome, était inconnu dans les coprolithes humains. Dans cette étude paléomicrobiologique, associant l’Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes au laboratoire Chrono-environnement, les chercheurs ont établi pour la première fois le virome d’un coprolithe exhumé à Namur en Belgique et daté du 14ème siècle. En effet, bien que les virus soient 100 fois plus abondants que les bactéries dans les microbiotes humains, leur diversité dans les échantillons anciens restait inconnue.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site