Accueil du site > Actualités > Les babouins présentent une propriété du cerveau que l’on croyait caractéristique du langage humain
Le CNRS

Les babouins présentent une propriété du cerveau que l’on croyait caractéristique du langage humain



Une étude IRM réalisée par des chercheurs du Laboratoire de psychologie cognitive (LPC) montre que les babouins partagent avec l’homme une asymétrie anatomique similaire en faveur du cerveau gauche pour une zone clé du langage, le Planum Temporale. Alors que cette particularité anatomique était considérée comme une signature du langage dans le cerveau humain, cette découverte suggère que ses origines pourraient être beaucoup plus anciennes que nous le pensions et remonter, non pas à l’évolution des Hominidés, mais à l’ancêtre commun plus lointain des babouins et de l’Homme, il y a 30-40 millions d’années. Cette étude a été publiée le 19 avril 2017 dans la revue Cerebral Cortex.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site