Accueil du site > Actualités > Les biominéraux auraient-ils inventé une nouvelle forme de cristallographie ?
Le CNRS

Les biominéraux auraient-ils inventé une nouvelle forme de cristallographie ?



Les biominéraux jouent un rôle important dans l’évolution des organismes  ; pourtant, leur structure cristalline complexe reste mal connue. A travers l’exemple des sclérites d’Octocoraux, des équipes du Centre interdisciplinaire de nanoscience de Marseille (CINAM) et du Centre Scientifique de Monaco montrent comment à travers leur structure mésocristalline les biominéraux combinent ordre et désordre pour réaliser des morphologies complexes, adaptées à des fonctions. La morphologie des sclérites serait le produit de forces parmi lesquelles l’embranchement cristallographique fractal (force interne) et le confinement par les tissus organiques (force externe) joueraient des rôles importants. Les biominéraux pourraient aussi servir de guide à l’étude d’autres superstructures cristallines comme les cristaux colloidaux ou les supracristaux. Les travaux ont été publiés dans la revue Crystal Growth and Design.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site