Accueil du site > Actualités > Les expériences CMS et LHCb révèlent une nouvelle désintégration rare de particule
Le CNRS

Les expériences CMS et LHCb révèlent une nouvelle désintégration rare de particule



Dans un article publié ce 13 mai 2015 dans Nature, les collaborations CMS et LHCb, au Cern à Genève, décrivent la première observation d’une désintégration très rare de la particule B0s en deux muons. Selon le modèle standard (la théorie décrivant de la façon la plus satisfaisante le monde des particules), ce processus subatomique rare se produit quatre fois sur un milliard de désintégrations, mais jusqu’ici il n’avait jamais été observé. Les physiciens du CNRS dont Giampiero Mancinelli, responsable du groupe LHCb au Centre de physique des particules (CPPM) et du CEA ont contribué à ce résultat représentant une nouvelle découverte majeure depuis le Boson de Higgs.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site