Accueil du site > Actualités > Les filaments cosmiques représentent la moitié de la masse de l’Univers
Le CNRS

Les filaments cosmiques représentent la moitié de la masse de l’Univers



Une équipe internationale d’astronomes dirigée par Mathilde Jauzac, du Laboratoire d’astrophysique de Marseille - LAM (CNRS / Aix-Marseille Université), a réalisé la première étude en trois dimensions d’un filament cosmique de matière sombre. En utilisant des données du télescope spatial Hubble, elle a pu découvrir que ce filament, inclus dans la toile cosmique, nourrit l’un des amas de galaxies les plus massifs de l’Univers et s’étend sur plus de 60 millions d’années-lumière. En extrapolant la très grande masse mesurée de ce filament à l’ensemble de la « toile cosmique », cette étude permet d’estimer que ces structures devraient contenir plus de la moitié de la masse totale de notre Univers. Ce résultat est publié en ligne sur MNRAS.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site