Accueil du site > Actualités > Les motoneurones : un moteur à quatre temps pour tenir debout
Le CNRS

Les motoneurones : un moteur à quatre temps pour tenir debout



La posture érigée du corps repose sur une contraction tonique des muscles extenseurs pour lutter contre la gravité. Les mécanismes ioniques qui s’enchainent au niveau des motoneurones de la moelle épinière et qui se trouvent à l’origine de cette contraction musculaire soutenue viennent d’être clarifiés par Frédéric Brocard et ses collègues de l’équipe de Laurent Vinay à l’Institut de neurosciences de la Timone. Cette étude publiée dans Journal of Neuroscience a été menée avec l’Institut de biologie du développement de Marseille.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site