Accueil du site > Actualités > Les poissons se la coulent douce dans un banc
Le CNRS

Les poissons se la coulent douce dans un banc



Grâce à un nouveau modèle informatique, des chercheurs de Centrale Marseille et du CNRS ont montré qu’un poisson dépense moins d’énergie quand il nage en banc car les poissons voisins produisent un effet «  d’aspiration ». Ces travaux seront publiés le 11 mai 2018 dans Physical Review Letters.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site