Accueil du site > Actualités > Les polymères vus par la RMN : propriétés et vieillissement
Le CNRS

Les polymères vus par la RMN : propriétés et vieillissement



La Résonance magnétique nucléaire (RMN) traditionnellement considérée comme une technique spectroscopique de choix pour étudier la structure et la dynamique des polymères, demeure fortement limitée par sa faible sensibilité. Des chercheurs de l’Institut de chimie radicalaire viennent de montrer que la polarisation dynamique nucléaire pouvait conduire à un gain de sensibilité significatif lors de l’analyse par RMN du solide haute résolution de polymères fonctionnels, permettant ainsi d’observer des détails structuraux de la plus haute importance pour contrôler au mieux les étapes de synthèse et les propriétés ultimes des matériaux polymères obtenus. Ces travaux sont publiés dans la revue ACS Macro Letters. 

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site