Accueil du site > Actualités > MLspike, un nouvel algorithme haute performance pour le traitement des signaux de fluorescence calcique
Le CNRS

MLspike, un nouvel algorithme haute performance pour le traitement des signaux de fluorescence calcique



Une collaboration Franco-Hongroise dont une équipe de l’Institut de neurosciences de la Timone (INT) lève un verrou algorithmique dans l’interprétation des données fonctionnelles de l’activité neuronale enregistrée en microscopie biphotonique avec la mise au point d’une nouvelle méthode qui permet d’obtenir le train de potentiels d’action le plus probable sous-tendant un signal de fluorescence calcique, même à des forts niveaux de bruit. Cette étude publiée dans la revue Nature Communications, ouvre la voie à l’enregistrement des populations de neurones de l’ordre du millier, et permet d’aborder des questions jusqu’alors inaccessibles quant au fonctionnement des réseaux neuronaux locaux.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site