Accueil du site > Actualités > Mieux comprendre les mécanismes des cancers cérébraux pédiatriques avec la drosophile
Le CNRS

Mieux comprendre les mécanismes des cancers cérébraux pédiatriques avec la drosophile



Les cancers cérébraux représentent environ 25 % de tous les cancers chez les enfants, mais moins de 2 % chez les adultes, ce qui suggère que le cerveau en développement est particulièrement sujet à la transformation cancéreuse. Toutefois, les raisons sous-jacentes ne sont pas encore clairement identifiées. Dans une récente étude publiée dans la revue eLife, des chercheurs dont Cédric Maurange, chercheur CNRS à l’Institut de biologie du développement de Marseille (IBDM) travaillant sur la drosophile ont identifié un programme génétique opérant lors de la fabrication du cerveau, qui peut être détourné pour induire des tumeurs s’apparentant à des cancers pédiatriques, et régir leur hétérogénéité cellulaire.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site