Accueil du site > Actualités > Mimivirus isolé, génome amputé
Le CNRS

Mimivirus isolé, génome amputé



En absence de compétition avec d’autres microorganismes, Mimivirus, le plus grand virus à ADN connu, perd 17% de son génome. C’est ce que vient de démontrer une collaboration franco-américaine impliquant des chercheurs du CNRS, de l’Université de la Méditerranée et de l’Université de Provence. Ces résultats sont publiés en ligne, cette semaine, dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site