Accueil du site > Actualités > Nouméavirus, un nouveau virus d’amibe, contrôle le noyau de son hôte à distance
Le CNRS

Nouméavirus, un nouveau virus d’amibe, contrôle le noyau de son hôte à distance



Des chercheurs du laboratoire Information génomique et structurale (IGS), en collaboration avec le laboratoire de Biologie à grande échelle, ont caractérisé un nouveau virus géant d’amibe, Noumeavirus, dont le mode de réplication original remet en cause la dichotomie traditionnelle entre les virus « nucléaires » et les virus «  cytoplasmiques ». Cette étude a été publiée le 21 avril 2017 dans la revue Nature Communications.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site