Accueil du site > Actualités > Ocytocine : espoir de guérison des troubles alimentaires du nouveau-né
Le CNRS

Ocytocine : espoir de guérison des troubles alimentaires du nouveau-né



L’équipe de recherche de l’Inserm dirigée par Françoise Muscatelli, directeur de recherche CNRS à l’Inmed (Unité 901 de l’Inserm), vient de mettre en évidence que l’ocytocine stimule l’activité de succion à la naissance chez le nouveau-né. L’équipe a prouvé avec succès que l’apport de cette hormone, connue pour déclencher l’accouchement, rétablit un comportement alimentaire normal chez des souriceaux pour lesquels l’absence de reflexe de succion engage leur pronostic vital. Ces travaux sont publiés dans la revue Human Molecular Genetics.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site