Accueil du site > Actualités > Pourquoi les pelotes de mer ne se dévident pas
Le CNRS

Pourquoi les pelotes de mer ne se dévident pas



Si elles intriguent les promeneurs du bord de mer, les ægagropiles suscitent aussi des interrogations chez les scientifiques. Des chercheurs de l’Institut de recherche sur les phénomènes hors équilibre (IRPHE), du Laboratoire de physique des solides (LPS) et du Laboratoire de physique de l’ENS de Lyon se sont penchés sur la formation de ces pelotes de fibres végétales, un processus qui façonne des matériaux plus résistants qu’il n’y paraît. Ces travaux sont publiés dans la revue PNAS.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site