Accueil du site > Actualités > Première simulation de la propagation d’un grand incendie méditerranéen de la micro à la méso échelle
Le CNRS

Première simulation de la propagation d’un grand incendie méditerranéen de la micro à la méso échelle



La première simulation complète du méga incendie d’Aullène, survenu en Corse en juillet 2009 et lors duquel 6000 hectares de forêts ont brulé en 3 jours, vient d’être réalisée avec une précision inégalée par des chercheurs français. Cette simulation prend en compte les nombreux phénomènes physiques étroitement couplés qui interviennent dans le développement d’un incendie, des plus petites échelles (moins d’un mètre), aux plus grandes (plusieurs kilomètres). Ce modèle permet de prédire dès les premières heures de l’incendie la dynamique des flammes, la micro-météorologie au voisinage de l’incendie, la composition et le transport des panaches de fumées à des dizaines de kilomètres ainsi que leur influence sur l’atmosphère. Avec ce modèle, il serait possible d’estimer les zones de perte de visibilité et de prévenir les sapeurs-pompiers intervenant sur l’incendie, mais aussi d’estimer la qualité de l’air autour de l’incendie afin d’alerter les populations situées sous le vent du feu.

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site