Accueil du site > Actualités > Premières détections de sursauts gamma à très haute énergie
Le CNRS

Premières détections de sursauts gamma à très haute énergie


Premières détections de sursauts gamma à très haute énergie


Les explosions cosmiques les plus violentes de l’Univers donnent naissance aux sursauts gamma, des flashs de photons très brefs, mais extrêmement énergétiques. L’hypothèse la plus vraisemblable est que l’explosion initiale engendre la formation d’un jet de plasma qui, lorsqu’il rencontre le milieu interstellaire, ralenti et crée une onde de choc qui agit alors comme un « accélérateur de particules cosmique ». Obtenus par des équipes de recherche internationales, impliquant notamment des scientifiques CNRS du Centre de Physique des Particules de Marseille (CPPM), grâce au concours de différents instruments d’observation, ces résultats sont présentés dans trois articles publiés dans la revue Nature le 20 novembre 2019.

Lire l’actualité scientifique

 

Rechercher

sur le site de la délégation

Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site